10567 Verseuse de Lille 1763/65

Ref : 10567
Le corps est formé par six pans plats alternés de six pans à doucine.
Le col peu dégagé de la panse et les attaches haut fixées accentue le volume du corps.
Le couvercle est formé de douze cotes droites sommées d’un bouton feuillagé.
Le bec couvert, uni, ouvert en bec de canard présente une graine à la base.
L’importante gaine du manche, à cotes droites est fixée au corps par un beau cartouche.
Poinçons de Lille 1763/65.
M.O. : Godin Ignace Joseph (1743/1765)
Poids brut : 1133g. Hauteur à la graine : 28cm.
Une chocolatière du même orfèvre et du même modèle est décrite page 690 n°359 du deuxième tome « les orfèvres de Lille » de Madame Cartier.
Poinçon de garnison sur la gaine du manche et les pieds : petite couronne ouverte à 3 fleurons, « G » entre les deux grains.
Garnison : portent ce nom toutes les pièces soudées à la pièce principale.

010302 Verseuse egoîste argent massif

Ref : 010302
Entre 1791 et 1797 les poinçons officiels , furent lremplaçés (entre 1794 et 97)par la tete de femme grecque Les objets insculpés de ce poinçons sont considerés comme
Datant du XVIII ème.
Verseuse tripode dite egoîste (moins de 15 cm)
Bec verseur plongeant et cannelé.
Hauteur : 14 cm Poids : 168 g
Poinçons : (sur la verseuse et son couvercle) :
1er Coq (1798/1809)

10665 Cafetière tripode en argent

Ref : 10665
Cafetière tripode en argent.
Riche implantation des pieds sur la base de la verseuse
Belle anse « au dauphin » (caractéristique de certaines cafetières de Franche Comté)
Couvercle a charnière.
Prise du couvercle à charnière, formée de grains de raisin sur un lit de feuilles de vigne
Poids : 430g Hauteur : 21 cm
Poinçons :
Poinçon de titre : premier coq province
Poinçon de garantie : veillard  (43 Jemmapes)
M.O : PDD dans un losange (non identifié)